L'amour de ma vie est hospitalisé depuis 2 semaines, il souffrait beaucoup ... beaucoup trop !

Ce n'était plus possible, il n'en pouvait plus, souffrir comme ça n'est pas humain ...

Il se trouve aux soins palliatifs, les médecins l'ont pris en charge ...

Maintenant ça va un peu mieux, il souffre beaucoup moins, on parle même de retour a la maison dans la semaine mais avec une hospitalisation a domicile, cela veut dire plus de personnel a venir a la maison, plus de soins, mais qu'importe comme ça il pourra profiter des siens et moi de lui ...

Le médecin nous a bien expliqué qu'a part soulager la douleur et différents petits problèmes, il n'y a malheureusement plus rien a faire, plus rien ne fonctionne, on arrête même les chimios, il est impossible de le guérir ...

La seule bonne nouvelle c'est que comme la maladie ne s'étend pas et reste bien locale, il lui reste encore du temps, il lui a dit qu'il avait encore des choses a vivre, des choses a partager avec les siens ...

Mais est-ce bien une vie, est-ce bien vivable quand on doit profiter de la vie dans un lit ? Plus de sortie en famille, plus de balade en voiture, plus de repas dans la famille ...

Vivre a domicile cloué dans un lit ... C'est ça la vie ?

Est-ce vraiment une bonne nouvelle ? Et bien je ne sais pas en fait ...

Certes je vais pouvoir profiter encore longtmenps de lui il sera la pour le prochain anniversaire de sa fille mais depuis son lit ... Je trouve que ce n'est pas une vie, ni pour lui, encore moins pour nous ...

Je suis partagé, mitigé a propos de tout ça ....

Mais je n'ai tellement pas envie qu'il me laisse qu'on va prendre les bons moments comme ils viennent, peu importe au final ...

La fin viendra bien assez vite comme ça ... trop vite pour nous ...

 

"Le temps file, le temps n'attend personne.

Le temps guérit toutes les blessures.

Tous autant que nous sommes nous voulons plus de temps.

Du temps pour se relever, du temps pour grandir, du temps pour lâcher prise.

Du temps ..." (Grey's anatomy)